LA MARQUE

AMANDINE

maman de 2 garçons est quelqu’un de très cadrée et organisée qui quitte son travail dans le domaine du Luxe à Londres pour revenir en Suisse et élever ses deux enfants à plein temps.

 

L'ORIGINE

c’est à son petit dernier, alors âgé de 3 ans, qu'elle doit cette idée. Lorsqu'elle lui demande ce qu’il souhaite qu'elle utilise pour faire une nouvelle déco dans sa chambre, il lui répond sans hésiter : « des sucettes et des bonbons ! ».

Un diner chez des amis amateurs de pop-art, lui donne l’inspiration pour intégrer les sucreries à son projet de décoration.

LE NOM

provient de son mari opposé à la consommation excessive de sucreries et de sucre en général, et qui n’était initialement pas très fan de son idée d’utiliser des bonbons pour faire des tableaux. Un soir il lui dit que c’est en fait une très bonne chose que ces bonbons soient encadrés plutôt que dévorés et qu'elle devrait appeler sa marque:

Don’t eat it, frame it

© 2020 by Don't eat it, frame it